Archive: Hommage à la Mémé.

Comme le Blaireau, qui se souvient de la Mémé ?
Jeanne BORDAT, plus connue sous le nom de la " Mémé du Vercors " fait partie de ces femmes et de ces hommes obscurs qui en ont fait autant sinon plus que certains personnages ayant acquit la célébrité " de dernière heure ".
Son courage, mais surtout sa modestie, m'interdise de la porter aux nues  sans la courroucer outre-tombe.
Je me permettrai simplement de rappeler cet extrait du décret en date du 10 mai 1958 signé du Président René COTY portant concession de la médaille militaire à Madame BORDAT née RABOIST Jeanne.
"  a toujours caché, accueilli et hébergé les maquisards gratuitement, leur a servi de sentinelle dans la montagne.
A toujours résisté devant l'ennemi et, malgré les tortures, n'a jamais livré, ni camp, ni maquisard isolé, qui étaient ses hôtes constants depuis le début 1943.
Est une des plus belles figures de la Résistance "
Cette concession comporte l'attribution de la croix de guerre avec palme.
Cela vaut plus qu'un long discours.

                                                                                                                                                                 Alain TOMEI

Sommaire  Avril 1944  Bozambo  Lente Archives